Bernières-Sur-Mer vers un nouveau destin ?

Même si le nouveau conseil municipal n’est pas installé dans l’immédiat, la liste de « Bernières Hier Aujourd’hui, Demain » menée par Thomas Dupont-Federici s’est distinguée au premier tour des élections municipales, avec 55,13 % des suffrages, le 15 mars 2020. Sa liste obtient 15 places au conseil. Denis Leportier « Continuons Ensemble Pour L’avenir De Bernières-Sur-Mer » a récolté les voix de 44,86 % des citoyens. 4 des membres de sa liste feront partie du conseil municipal.

On remarque une nette baisse de la participation, de 11,79%. En effet, 51,97% des habitants se sont rendus aux urnes le 15 mars 2020, contre 63,76% en 2014. 0,71% des habitants ont fait le choix de voter blanc (0,71 %). En outre, 1,01 % des votes ont été considérés comme nuls. Dans quelques semaines, les nouveaux membres du conseil municipal vont devront nommer le maire, les adjoints et les représentants à la Communauté de Communes Coeur De Nacre.

En lisant le programme que ces futurs élus, on s’aperçoit que les habitants aspirent à faire perdurer son âme de village, à leur commune. Quand on s’installe à Bernières-Sur-Mer, on cherche d’abord la tranquillité, le bien-être.

Une mesure devrait profiter rapidement à la population avec la mutuelle communale. Elle est obligatoire pour tous les salariés. Elle devient parfois inaccessible pour les retraités, les travailleurs indépendants et les étudiants. Cette initiative a été proposée dans la petite commune de Cerisy La Forêt dans la Manche. Les habitants peuvent en profiter à moindre coût.

La mise en place du quotient familial pour le restaurant scolaire donnera la possibilité aux familles en difficultés de payer moins cher et il n’y aura pas de surcoût pour les foyers plus aisés. Ces dernières années, il fallait solliciter le Centre d’Action Communale pour obtenir une aide.

Il sera également créé une bourse de services locaux qui mettra en relation les habitants qui ont besoin de services et ceux qui peuvent les rendre. La municipalité proposera une plateforme de mise en relation qui permettra de s’informer, mutualiser, partager.

L’idée de créer un lien fort entre les habitants anime cette équipe. L’aménagement des lieux conviviaux dans les quartiers de la ville, en concertation avec les habitants, est une autre proposition intéressante. Il est annoncé l’installation d’une bibliothèque de plage durant la période estivale, l’organisation d’une fête de Bernières, le soutien aux associations en créant un agenda partagé et enfin une communication plus importante.

Ouvrir les commissions de travail aux habitants pourrait impulser une nouvelle dynamique. La volonté des élus n’est pas toujours suffisante pour faire aboutir un projet. La complexité des dossiers s’accroît. La politique participative permet d’aller plus loin en intégrant ponctuellement des personnes expertes dans certains domaines.

La mise en place d’un Conseil Municipal d’Enfants donnera aux 9 à 12 ans  la possibilité d’exercer pour la première fois le droit de vote et de découvrir les institutions. Dans un 2ème temps, il pourront mettre en oeuvre des projets, avec l’aide des élus.

Une autre idée a retenu l’attention, l’initiative citoyenne locale. Il sera donc proposé aux citoyens de saisir le conseil dès lors où une proposition d’innovation rassemble 20% de la population. Les élus, les habitants et des personnes ressources pourront travailler afin de proposer un projet abouti au Conseil Municipal. Donner la voix aux concitoyens tout au long du mandat donne un autre pouvoir que de celui de voter tous les six ans.

Le patrimoine historique  et architectural de Bernières-Sur-Mer est très riche. Il est important de le préserver et de le valoriser, sans détourner son environnement privilégié.

Du travail attend cette future équipe municipale. Pour le moment, les élus des 2 listes font face ensemble à la crise sanitaire. Cette nouvelle est rassurant pour l’avenir de la commune.

Jackie

L'information locale est une véritable passion.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *